Suivez-nous

Ma mairie

Accueil Retour à la liste

Vaccination COVID-19

La campagne de vaccination contre la COVID-19 est désormais ouverte pour les personnes âgées de plus de 70 ans.


 

La prise de rendez-vous est totalement gratuite et se fait uniquement sur Doctolib : 
https://www.doctolib.fr/hopital-public/cavaillon/centre-hospitalier-intercommunal-cavaillon-lauris-vaccination-covid-19



Le centre de vaccination du MIN de Cavaillon est ouvert :

  • du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h,
    • le samedi de 9h à 13h.
       
  • MIN de Cavaillon – 15 avenue Pierre Grand – 84300 Cavaillon
    Itinéraire : https://goo.gl/maps/KLjeE9qP534rSV736

 

Le centre de vaccination de Cavaillon ne délivre actuellement que des vaccins de la marque Pfyzer-BioNtech.

En raison d'un stock limité de vaccins, les créneaux ouverts à la vaccination sont délivrés au fur et à mesure sur le site Doctolib.

De nouvelles disponibilités apparaîtront prochainement.

 

À noter :

- aucune vaccination ne pourra avoir lieu sans rendez-vous

- la mairie, le CCAS et le MIN ne sont pas habilités à fixer des rendez-vous.

 

 

Les personnes concernées par la vaccination sont les suivantes :
(source :
https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/article/la-strategie-vaccinale-et-la-liste-des-publics-prioritaires)

L’ensemble des personnes de 70 ans et plus ;

Les résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et unités de soins de longue durée ou hébergées en résidences autonomie et résidences services ;

Les personnes vulnérables à très haut risque. Il s’agit des personnes adultes :

  • atteintes de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie,
  • atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés,
  • transplantées d’organes solides,
  • transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques,
  • atteintes de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes,
  • atteintes de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection,
  • atteintes de trisomie 21.

Les personnes en situation de handicap, quel que soit leur âge, hébergées en maisons d’accueil spécialisées (MAS) et foyers d’accueil médicalisés (FAM) ;

Les personnes de 50 à 69 ans inclus souffrant d’une ou plusieurs causes de comorbidités ;

Les résidents de 60 ans et plus dans les foyers de travailleurs migrants (FTM) ;

Les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social appartenant aux catégories suivantes :

  • l’ensemble des professionnels de santé,
  • les autres professionnels des établissements de santé et des établissements et services médico-sociaux (les personnels employés par l’établissement et les personnels d’entreprises prestataires exerçant en continu au sein de l’établissement),
  • les professionnels des résidences services,
  • les professionnels des centres d’hébergement spécialisés pour les personnes atteintes de la Covid-19,
  • les professionnels de l’aide à domicile et les salariés du particulier employeur intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables (recevant l’APA ou la PCH),
  • les prestataires de services et distributeurs de matériel intervenant au domicile des patients,
  • les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires,
  • les personnels composant les équipages des véhicules des entreprises de transport sanitaire,
  • les étudiants et élèves en santé au contact des patients,
  • les assistants de régulation médicale durant leurs stages en établissement ou en SMUR,
  • les professions à "usage de titre" reconnues par diverses lois non codifiées (ostéopathes, chiropracteurs, psychothérapeutes, psychologues),
  • les secrétaires médicaux en cabinet de ville et les assistants médicaux

Les personnes âgées de plus de 70 ans

  •     les résidents volontaires en EHPAD et USLD, qui sont vaccinés directement dans les établissements.
  •     les personnes âgées séjournant dans les établissements de santé et en services de soins de suite et de réadaptation.
  •     les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés, ainsi que dans les foyers de travailleurs migrants.
  •     les personnes en situation de handicap, vulnérables, hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisés.
  •     les professionnels de santé (et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables), les aides à domicile intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables et les sapeurs-pompiers, lorsqu’ils ont plus de 50 ans ou présentent une ou plusieurs des comorbidités suivantes :
    •         L’obésité (IMC>30),
    •         La BPCO et l’insuffisance respiratoire,
    •         L’hypertension artérielle compliquée,
    •         L’insuffisance cardiaque,
    •         Le diabète (de type 1 et de type 2)
    •         L’insuffisance rénale chronique,
    •         Les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans
    •         Le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques,
    •         La trisomie 21.
  •         les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement.
    •         Les patients particulièrement vulnérables à la Covid concernés sont les suivants :
    •         atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie
    •         atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés
    •         transplantés d’organes solides
    •         transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
    •         atteints de poly-pathologies chroniques, selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d’organes
    •         atteints de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé)
    •         atteints de trisomie 21.

 

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles à la réalisation des statistiques de visites.

Plus d'informations